Informations adressées aux Associations & Patients

Journée mondiale du diabète 2017

La Journée mondiale du diabète est célébré chaque 14 novembre  sous le thème Les femmes et le Diabète: notre droit à une bonne santé. L’objectif de cette célébration de 2017 est de sensibiliser davantage les femmes vivant avec le diabète ou les femmes à risque dans le monde entier.  Dans le cadre de cette célébration, le CDBPS-H met à votre disposition, des données probantes sous forme de résumés en langage simplifié, de revues systématiques sur la prévention et la prise en charge du diabète

Conseils pratiques concernant l'hypertension artérielle

L’hypertension artérielle correspond à une pression trop élevée du sang dans les artères. Le sang est transporté dans les vaisseaux, depuis le cœur vers toutes les parties du corps. Chaque fois que le cœur bat, il envoie du sang dans les vaisseaux. La tension artérielle est créée par la pression du sang contre les parois des vaisseaux sanguins (artères) tandis qu’il est expulsé par le cœur. Plus la pression est élevée, plus le cœur doit pomper.

Fiche d'information sur l'hypertension artérielle

L'hypertension artérielle (HTA) est une élévation anormale de la tension (ou pression) artérielle au repos. La pression artérielle correspond à la pression qui est exercée par le sang sur les parois des artères. Elle se traduit par 2 chiffres :

Fiche d'information sur le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l’Africain à partir de 60 ans et chez l’homme camerounais. Il est la deuxième cause de décès par cancer dans le monde. Il est découvert tardivement au Cameroun souvent au stade de métastases, 47% des cas sont découverts chez les patients asymptomatiques. Il existe plusieurs modalités thérapeutiques.

Télécharger : 

Eclairage sur le diabète

La meilleure manière d’éviter le diabète de type 2 est de bouger souvent tout en évitant une cuisine huilée et la consommation de sodas et autres aliments sucrés ou énergétiques (ex: alcool ) !
Le facteur d’hérédité n’est pas une fatalité, il faut éviter d’avoir un mode de vie sédentaire; marcher tous les jours  30 à 60 minutes!  

Interprétations socioculturelles et pratiques favorisant l’obésité au Cameroun

L’OMS (2012) définit « le surpoids et l’obésité (comme) une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé. ». C’est aussi un écart de poids, vis-à-vis de la norme sociale. L’obésité est considérée comme l’un des facteurs de risque de certaines pathologies chroniques non transmissibles comme le diabète et l’HTA. Il existe un rapport entre l’’obésité et les particularités et les interprétations socioculturelles.

Perceptions et attentes des patients dans la prise en charge de l’hypertension au Cameroun

L'hypertension artérielle (HTA) est une maladie chronique non transmissible qui se traduit par une augmentation de la pression artérielle systolique au-delà de 140 mmHg et/ou une pression artérielle diastolique supérieure ou égale à 90 mmHg. En tant que MCNT, l’HTA se prend en charge tout au long de la vie du patient après le diagnostic. Certains ont tendance à abandonner le traitement et manifestent régulièrement leur insatisfaction vis-à-vis de cette prise en charge.

Perceptions et préjugés autour du diabète au Cameroun

Le diabète est une maladie chronique non transmissible qui traduit un taux élevé de sucre dans le sang. Dans le contexte africain, elle est généralement entourée de nombreux perceptions et préjugés. Le Cameroun n’échappe pas à cette réalité. Ces perceptions et préjugés sont entretenus par la méconnaissance de la maladie par les patients et leur entourage.

Les mythes autour du diabète au Cameroun

Le diabète est une maladie chronique non transmissible qui traduit un taux élevé de sucre dans le sang. Elle est généralement dans le contexte africain entourée de nombreux mythes. Le Cameroun n’échappe pas à cette réalité. La principale raison de leur existence va être la méconnaissance de la maladie par les patients et leur entourage et l’absence ou l’insuffisance d’une information adaptée à la prise en charge quotidienne de la maladie.